Internat et accréditation

Pour être accrédité par l'AMC, le candidat musicothérapeute doit donc, après l'obtention de son diplôme universitaire, compléter un internat de 1000 heures de pratique supervisée par un musicothérapeute accrédité, au terme duquel il présente à l'Association une demande d'accréditation formelle.

Une fois l’internat complété, le candidat doit signer une Déclaration d’adhésion, « Réussir » leur internat démontré par les Évaluations d’internes réussis, et réussir l’examen du Conseil de certification de musicothérapeutes (MT-BC). Une fois que l’AMC aura reçu toute la documentation nommée si-haut, le statut de musicothérapeute accrédité (MTA) sera accordé.

Par la suite, afin de maintenir son statut de musicothérapeute accrédité (MTA), le musicothérapeute doit d'autre part cumuler périodiquement un minimum de 60 crédits de formation continue à l'intérieur de chaque cycle de 5 ans.

Le titulaire du titre musicothérapeute accrédité (MTA) fait partie de la communauté professionnelle des musicothérapeutes engagés à suivre les règles de l'AMC et de l'AQM, notamment à répondre du code de déontologie respectif de ces deux organismes et à participer activement à la vie de leur organisation. Afin d'être protégé contre une mauvaise pratique professionnelle, l'employeur doit donc s'assurer que le musicothérapeute est accrédité ou est en processus d'accréditation par l'AMC.


Comment poursuivre l’internat? 10 raisons qui vous feront réfléchir ainsi que le sommaire du nouveau processus de certification de MTA